Un nouvel assistant ecclésiastique aux côtés de CESAO-AI

Depuis janvier 2017, le CESAO bénéficie de l’accompagnement d’un nouvel assistant ecclésiastique en la personne de l’Abbé Victorien Kpoda. Il remplace l’Abbé Pierre Dabiré, appelé à faire valoir son droit à la retraite. Le nouvel assistant ecclésiastique place sa mission sous le signe de la Providence. « Je réfléchissais sur la question paysanne, je ne savais pas qu’on allait me demander de travailler dans une structure qui réfléchissait déjà et qui agissait pour le monde paysan. C’est une volonté, de la Providence. C’est comme si cela était préparé pour moi, et à cause de cela je suis confiant.» a-t-il expliqué lors de la cérémonie de prise de fonction. Il a par ailleurs remercié Monseigneur Paul Ouédraogo, Archevèque de Bobo Dioulasso et président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger pour la confiance placée en sa personne.
L’Assistant ecclésiastique joue un rôle d’accompagnement spirituel et de Fondé de pouvoir au sein de l’institution.
Le personnel du CESAO-AI souhaite, encore une fois, la bienvenue à l’Abbé Victorien Kpoda !

La cellule communication



Laisser un commentaire