Partenariat USAID Wa-Wash/ CESAO-AI : Administrateurs et financiers à l’école des meilleures pratiques comptables et financières

Renforcer les capacités des  administrateurs et des financiers de CESAO/AI sur des questions de gestion comptable et financière. C’est l’objectif de cette formation, première d’une série, qui s’est tenue du 20 au 24 février 2017 à Ouagadougou.

Durant cinq jours, les participants de CESAO-AI et du Centre de coordination des ressources en eau de la CEDEAO ont revisité leurs pratiques de travail sous la supervision d’un expert-comptable, Mongi Khemissi. Ressources financières et procédures comptables, outils informatiques et technologiques pour la gestion financière et administrative, règles et procédures de l’USAID en matière de finances et d’administration… se sont autant de modules sur lesquels les participants ont été renforcés.

Au sortir de la formation, les questions comptables et financières ne sont plus un langage totalement incompréhensible  pour Ramatou Halidou Soumaïla, assistante administrative au pôle régional Niger de CESAO-AI « J’ai beaucoup appris. Je sais désormais comment les comptables et les financiers font le suivi budgétaire et élaborent  leur rapport financier ». Ce qui, sans doute, améliorera la collaboration de travail.

Mieux, cette formation contribuera à améliorer les pratiques professionnelles, selon le mot  d’Abdoulaye Traoré, Responsable administratif et financière au pôle régional Burkina de CESAO-AI. « Spécifiquement ce qui changera dans nos pratiques quotidiennes, c’est l’application des procédures dans le domaine de la gestion. Nous avions un manuel qui n’était pas rigoureusement appliqué. Avec cette formation nous avons vu l’utilité de l’application de ce document ».

Ces retours réjouissent le formateur.  « Les participants m’ont fait aussi comprendre que cette formation leur a ouvert les yeux sur beaucoup d’horizons, notamment leurs recherches sur internet, sur les normes internationales en termes de comptabilité, d’organisation, d’audit de finance, de reporting » a-t-il dit.

Cette formation rentre dans le cadre du renforcement institutionnel de CESAO-AI avec l’appui de l’USAID, à travers le projet Wa-Wash. Pour la responsable du renforcement de capacité à l’USAID  WA WASH, Ida Ouaméga, l’atelier a été une réussite. « Dans l’ensemble l’atelier s’est très bien déroulé et a été participatif, le consultant a touché du doigt le besoin réel des participants et je pense que c’est ce qui a été visé. Nos objectifs ont été atteints. »

Cellule de communication et plaidoyer



Laisser un commentaire