Paix et développement local : des jeunes et des femmes portent la bonne parole dans la région de Tillabéry

D’août à novembre 2018, le CESAO-Pôle régional Niger a mis en œuvre le Projet « Paix et développement au niveau local » (PDL) dans cinq communes de la région de Tillabéry, avec l’appui financier de la Conférence épiscopale italienne (CEI).

Au total, ce sont 150 personnes – jeunes, femmes et leaders d’opinion – qui ont été formés sur diverses thématiques en lien avec la paix : gestion des conflits, techniques de négociation pacifique, résolution 1325 et 1820 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, etc.

À leur tour, ces formateurs endogènes ont investi leurs localités de provenance (communes d’Ayorou, Bibiyergou, Ouallam, Makalondi, et Tondikiwindi dans la Région de Tillabéry) pour des campagnes de sensibilisation des populations sur la construction et la consolidation de la paix, la gestion non-violente des conflits…

Le projet PDL a ciblé prioritairement les jeunes des deux sexes, scolarisés et non-scolarisés, membres et non-membres du Conseil national de la Jeunesse, responsables d’associations et groupements féminins et de jeunesse, ainsi que des leaders d’opinion (religieux, coutumiers, élus locaux) des communes d’intervention. 

L’objectif du projet a été de contribuer à créer les conditions d’un mieux vivre – ensemble, à travers des actions de sensibilisation et de renforcement des capacités au profit des jeunes et des femmes.



Laisser un commentaire