Présidentielles 2020 au Burkina Faso: Le CESAO-AI et La CONAJEC attirent l’attention des candidats sur la question environnementale

« Empreinte verte », c’est la dénomination de la campagne de plaidoyer sur l’environnement que le CESAO-AI et la Coordination Nationale des Jeunes pour l’Environnement et le Climat (CONAJEC) ont décidé de mener auprès des différents candidats à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020.

Articulée autour de 10 engagements rendus publics le jeudi 5 novembre 2020 au cours d’un point de presse, cette campagne se dérouler en trois points. Les dix engagements sont d’abord présentés aux candidats. Ensuite intervient une campagne digitale pour susciter un engouement de la jeunesse autour du plaidoyer. Une analyse des programmes des candidats constitue le troisième point.

Après le choix du Président du Faso, les deux structures promettent de suivre de près la mise en œuvre des dix points de « Empreinte Verte ».