Atelier sous régional de restitution de l’étude sur le bilan et la stratégie d’amélioration de l’accès des pasteurs à l’aliment de bétail

Le Réseau Billital Maroobe est convaincu que fournir au bétail une alimentation complémentaire des fourrages pâturés n’est pas seulement indispensable en cas de crise, c’est aussi une nécessité pour améliorer la productivité et la valorisation économique du cheptel et pour maîtriser l’ampleur des transhumances dans un contexte de raréfaction des ressources et de conflits croissants entre les différents usagers.
Cette position trouve sa pertinence dans un environnement ouest africain où des réflexions sont actuellement conduites par différents acteurs soucieux d’établir des mécanismes d’articulation entre le cadre de référence pour la résilience, les politiques agricoles (PNIA, PRIA), la réserve régionale de sécurité alimentaire et l’initiative AGIR de l’Union Européenne.

Lire la suite...

Vidéo : Réhabilitation des moyens de subsistance des populations de Tera au Niger

Le projet « Réhabilitation des moyens de subsistance des populations de la région de Tillabery au Niger, durement affectés par l’insécurité alimentaire (NER 1007/BMZ), cible trois communes des départements de Tera et de Bankilaré. C’est un projet d’une durée de 30 mois, entièrement financé par la BMZ et exécuté par le CESAO et l’ONG Welt Hunger Hilfe (WHH).

Pour montrer l’intérêt qu’ils accordent à ce projet et son importance pour leurs populations, les autorités communales et préfectorales des deux départements ont rehaussé de leur présence la cérémonie de lancement officielle, tenue à Tera le mercredi 07 Novembre 2012.

Lire la suite...

Niger : Prévision de la crue guinéenne 2012 à Niamey

Note technique - Prévision de la crue guinéenne 2012 à Niamey

Après la crue locale exceptionnelle observée en août et septembre 2012, on se demande comment sera la crue guinéenne cette année à Niamey. La prévision des écoulements réalisée à cet effet permet de se faire une idée du volume de ladite crue qui s’annonce déjà à Niamey avec une montée régulière des eaux depuis son démarrage à la mi-octobre 2012.

Il faut noter que la crue guinéenne est la résultante des apports venant du haut bassin du Niger depuis la Guinée en passant par le Mali pour se diriger vers l’aval au Niger, au Benin et au Nigeria.

Lire la suite...