Programme d’appui aux Collectivités territoriales

Le Programme d’appui aux Collectivités territoriales (PACT) est prévu pour être mis en œuvre en deux phases de cinq années chacune. La première phase, débutée en 2012 arrive à terme en 2016. L’objectif principal de la phase est de renforcer les capacités de l’administration centrale en matière de décentralisation ainsi que les capacités institutionnelles des communes dans six régions du territoire et d’améliorer la redevabilité des autorités locales vis-à-vis des citoyens dans les communes.

La phase 1 se met en œuvre autour de quatre grandes composantes :

  • appui aux agences gouvernementales centrales chargées de la mise en œuvre de la décentralisation et assistance technique continue en liaison avec les conclusions de l’étude sur une vision prospective de la décentralisation conduite par le MATDS ;
  • appui au programme de développement Institutionnel ;
  • appui à la participation citoyenne ;
  • gestion et suivi évaluation du projet.

La mission du CESAO, à travers son pôle régionale Burkina, porte sur la coordination de la composante 3, spécifiquement dans la région des Cascades.

Objectif général (CESAO-PRB) : renforcer la surveillance communautaire sur les performances des collectivités territoriales et motiver les populations à s’engager plus activement dans la prise de décisions locales.

 

Zone d’intervention : région des Cascades

 

Cibles de l’intervention : conseillers municipaux/membres de la délégation spéciale ; membres d’OSC, membres CVD

Durée de l’intervention : 2012- 2016

Partenaires financiers : Banque Mondiale ; MATDSI

Budget global : –  F CFA